Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Sud-Kivu: la société civile d’Ibanda alerte sur les multiples cas d’accidents de circulation

Les accidents de circulation ne cessent de se multiplier les dimanches dans la ville de Bukavu, alerte de la société civile sous noyau d’Ibanda.

Son président David Cikuru estime que cela est dû à plusieurs causes notamment: L’ivresse au volant de certains conducteurs, la distraction et d’autres chauffeurs qui profitent de la journée dominicale pour apprendre à conduire à certains membres de leurs familles ou ont fait des piquets.

”C’est vraiment regrettable aujourd’hui de voir la manière dont se comportent des chauffeurs à Bukavu. Ils conduisent très mal sans respecter le code de la route, d’autres conduisent en étant ivres et d’autres profitent de l’absence de la police routière le dimanche pour apprendre à conduire” a déclaré David Cikuru.

De ce fait, le précité invite tous les chauffeurs à plus de responsabilité et demande au ministre de transport et voies de communication à une sérieuse implication pour ainsi limiter les dégâts à l’avenir, car cela est devenue monnaie courante dans la ville.

Que la police routière s’occupe du contrôle sévère au lieu de sillonner dans des chantiers érigés d’ici et là dans la ville de Bukavu.

Arrivé dans certains hôpitaux de la place et dans les centres de santé, le constat est amer, on nous a déclaré que plus de 80 pourcent d’accidents viennent des motards.

Rappelons qu’un motard a trouvé la mort dans à un accident de circulation survenu ce dimanche 03 janvier 2020, tout prêt de Nyawera en commune d’Ibanda.

Ce dernier habitait le quartier Bourguignon. Il laisse derrière lui une veuve et des orphelins.

Isaac Bashombe, RATECO-SK

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*